Menu des catégories

Les Jeunes Écologistes de Lyon

Contacts :

lyon ‘arobase’ jeunes-ecologistes.org

 

La prohibition du cannabis n’est pas la solution : vite la dépénalisation !

Publié par le Juin 17, 2015 dans Communiqués, Drogues, Jeunesse, Lille, Lyon, Santé | 0 commentaire

La prohibition du cannabis n’est pas la solution : vite la dépénalisation !

Convaincu-e-s qu’une autre politique des drogues est possible, les Jeunes Écologistes participent cette année encore à l’Appel du 18 joint. Cet événement festif, moment d’échanges et de rencontres, vise à demander un changement de politique sur les drogues et en particulier le cannabis. Il est organisé dans plusieurs ville de France comme Paris, Lille, Lyon et Tahiti. Depuis 1970 et la loi sur les drogues, la politique répressive est un échec total : les jeunes Français et Françaises restent les premiers consommateurs en Europe ! En plus d’être inefficace et coûteuse, la prohibition du cannabis n’endigue en rien le trafic et la criminalité. Alors que la législation sur le cannabis évolue un peu partout en Europe et dans le monde, la France reste immobile. « À en croire les nouvelles annonces, l’État semble vouloir s’acharner à mener une répression accrue envers les personnes consommatrices, au détriment d’une réelle politique d’éducation et de prévention ! » s’insurge Rosalie Salaün, porte-parole des Jeunes Écologistes. L’efficacité anti-douleur du cannabis n’est plus à démontrer. La question de l’utilisation thérapeutique est donc essentielle et la commercialisation de médicaments de synthèse coûteux, monopolisés par l’industrie pharmaceutique, ne peut rester l’unique solution. Les Jeunes Écologistes demandent donc la dépénalisation de la consommation de cannabis à usage thérapeutique et récréatif, l’autorisation de l’autoproduction de cannabis dans un cadre non-marchand et le développement de la filière du chanvre, produit agricole écologique ayant de nombreux usages. C’est à nous, première génération concernée, d’ouvrir le débat. Soyons courageux-ses et demandons la dépénalisation du cannabis, une véritable politique de santé publique et de réduction des risques ! CONTACTS PRESSE : Rosalie Salaün – porte-parole : 06 86 28 69 04 Lucas Nedelec – secrétaire fédéral : 07 77 07 45 69         Listes des rassemblements : Le site de l’appel du 18 joint > http://18joint.fr/ et l’évènement national > https://www.facebook.com/events/1623761257869193/ À Tahiti c’est l’association polynésienne Tahiti Herb Culture vous donne rendez vous le 18 juin 2015 à Papeete > https://www.facebook.com/events/641187692679366/ À Paris, la fédé du CIRC vous attendent à partir de 18 au Parc de la Villette > https://www.facebook.com/events/486297284857005/ À Lyon, le CIRC Lyon et les Jeunes écolos de Lyon seront présents à partir de 18h au parc des berges du côté de Gerland ! > https://www.facebook.com/events/1644811879087477/ À Lille, les Jeunes Ecologistes de Lille vous invitent à les rejoindre à partir de 18h également, au Jardin Vauban. > https://www.facebook.com/events/1628587254065312/ À Tours, rendez vous place du général Leclerc de 17 à 20h ! > https://www.facebook.com/events/988240624602612/ À Poitiers ça sera place du maréchal Leclerc à partir de 18h ! > https://www.facebook.com/events/1403667119957479/ À Marseille, Bonne Pioche du 18 juin ! > https://www.facebook.com/events/465213443647720/ À Toulon, rendez vous place de la liberté à partir de 18h, à l’initiative d’un militant anti-prohibitionniste Et un débat du côté d’Hénin-Beaumont au café repère par les Jeunes Écologistes Bassin Minier >...

lire plus

Les Jeunes Ecologistes chamboulent l’Europe !

Publié par le Mai 23, 2014 dans Grenoble, Lille, Lyon, Nantes, Poitiers | 0 commentaire

« L’Europe ça sert à rien », « c’est Bruxelles qui décide », autant d’idées toutes faites, souvent fausses, qui risquent de faire de l’abstention et de l’extrême droite les grands gagnants des élections européennes qui auront lieu le 25 mai prochain. Pourtant la réalité est toute autre : Les euro-députés ont un vrai pouvoir sur ce qui se décide en Europe. Traité ACTA contre les libertés numériques, interdiction du chalutage en eau profonde, politique agricole commune… Ces 5 dernières années ont montré que la couleur politique du Parlement européen pouvait changer bien des choses, pour le meilleur comme pour le pire ! Dans ce contexte, les députés écologistes ont prouvé leur détermination à changer l’Europe pour la rendre plus solidaire, plus démocratique et plus écologique. Par leur bataille dans les commissions parlementaires, leur vigilance sur le respect de la démocratie européenne, leur travail acharné pour convaincre leurs collègues eurodéputés et faire entendre leur voix, ils ont démontré que quelques voix d’écart font parfois la différence. Tout au long de la campagne, les Jeunes Écologistes de toute la France se sont efforcés à chambouler tout un tas d’idées reçues. Sur les marchés, lors des meeting d’Europe Ecologie, dans les rues…. À Lille :         À Lyon :          À Poitiers :      À Marseille :            À Grenoble :        À Nantes :          Pour continuer à chambouler une Europe malade de l’austérité et du déficit démocratique, c’est à nous d’aller voter le 25 mai ! > Télécharge le tract utilisé lors de ces actions ici > Partage nos infographies : Idée reçue #1 et Idée reçue...

lire plus

Les Jeunes Écologistes de Lyon répondent à l’appel de mobilisation nationale contre les écrans publicitaires

Publié par le Avr 25, 2014 dans Comptes rendus d'actions locales, Lyon | 0 commentaire

Communiqué du Vendredi 25 avril 2014   ​ Vendredi 25 avril, les Jeunes Écologistes de Lyon se mobilisent pour une nuit de l’action spéciale Anti-Pub, en réponse à l’appel de mobilisation nationale du collectif de la RAP (Résistance à l’Agression Publicitaire). La soirée se fera à vélo, et consistera à apposer sur des publicités des affiches de détournements composées de slogans, drôles ou percutants, et ce en toute légalité. Par cette action, nous souhaitons attirer l’attention des lyonnais-es sur la présence de la pub dans leur vie de tous les jours. En moyenne, nous serions exposés à pas moins de 15 000 stimuli commerciaux par jour et par personne ! Cette pollution visuelle, lumineuse et énergétique nous inculque, consciemment ou non, le culte de l’apparence (maigreur, jeunisme…), crée de faux besoins, et contribue finalement à transformer les citoyens en «machines à consommer ». Des villes sans pub existent déjà dans le monde : par exemple, Sao Paolo, une ville de plus de 11 millions d’habitants, est une ville totalement dépourvue de pub depuis 2006 ! En 2009, à Forcalquier (Alpes-de-Haute-Provence), le maire de la ville a décidé de ne pas renouveler le contrat avec l’afficheur Clear Channel, suite à une action anti-pub ! De même, en Norvège (Bergen) et aux États-Unis (Maine, Alaska et Vermont), les panneaux publicitaires dans l’espace public ont été interdits. Parce que nous croyons, à l’instar de Marc-Aurèle, que « ton esprit sera orienté par les choses que tu verras le plus souvent », nous voulons donner à voir un espace public réapproprié par les citoyens, la nature et l’art. C’est pourquoi nous portons le rêve d’une ville sans publicité invasive et persuasive. Contre ces pubs énergivores, aliénantes et sexistes, nous invitons tout le monde à se mobiliser le 25 avril, à 20h à Jean Macé, ainsi que le 26 avril lors de la mobilisation nationale lancée par la RAP ! (Leur appel ici) Les Jeunes Écologistes Lyon – 34 rue Rachais 69007 Lyon lyon@jeunes-ecologistes.org www.jeunes-ecologistes.org/Lyon Pour nous suivre :...

lire plus

Nuit de l’action #1 Lyon

Publié par le Sep 28, 2013 dans Comptes rendus d'actions locales, Lyon | 0 commentaire

Lyon, 24 septembre 2013 Mardi soir, c’était la nuit de l’action pour notre groupe local! Première action collective de la rentrée et nouveau concept militant, la nuit de l’action consiste à mêler 5 actions militantes de terrain toutes faites pendant la nuit. La vidéo c’est ici  : http://www.dailymotion.com/video/x1580c0_la-nuit-de-l-action-1-jeunes-ecologistes-de-lyon_news Au menu : Une Velorution tout d’abord, afin se déplacer rapidement, où l’on veut, et quand on veut dans les rues de Lyon, le tout de manière écolo! Bruits de sonnettes, quelques slogans Vélorutionnaires (« on avance, on avance, on a pas besoin d’essence ») et notre petit groupe était en route pour une folle soirée.   Une fois en selle, nous avons fait notre premier stop près de la fac de Lyon 2, et sommes alors rentrés-ées dans le vif du sujet: se bouger le cul 🙂   Du collage militant !  Précisons le :  toutes nos colles sont faites artisanalement et sont 100% bio 🙂 (Farine, sucre, eau.) Collage pour la campagne de rentrée « Contre les crises, on se bouge le cul » et celle de la « Révolution énergétique« . De la Guerrilla gardening :  nous avons, pour la plupart, fait nos premiers tags en mousse ce soir là. Une bien chouette idée qui permet de laisser libre cours à sa créativité, et pas compliqué à faire! En mélangeant à proportion égale bière et farine dans une casserole à feu doux, puis en ajoutant un peu de terre dans le tout, vous n’avez plus qu’à faire vos propres tags en collant de la mousse par dessus.  Murs de l’IEP de Lyon d’être submergés d’affiches et de tags végétaux aux slogans frôlant la subversion! Extinction des feux pour tout le monde! Nous avons continuer notre route vers les rues marchandes de Lyon, avec leurs nombreux néons. L’occasion de les éteindre grâce aux perches fabriquées avec des manches à balais et des cintres et de faire, donc un clan du néon! Les néons de la rue Victor Hugo et la Rue de la République n’ont pas résisté à nos attaques multiples! Les passants, eux, n’ont pas hésité à nous encourager, à nous poser des questions, et peut être la prochaine fois : à participer! Au détour des rues, des panneaux publicitaires ont, eux aussi, été éteints à la manière des déboulonneurs, pour dire NON à l’oppression publicitaire et au gaspillage qu’elle génère! Après ces multiples actions et après plusieurs kilomètres dans la ville, les derniers survivants se sont retrouvés sur les quais du Rhône pour un petit tag en mousse, une p’tite mousse et des herbes folles! Un super mélange d’actions militantes de terrain : Vélorution, Collage, Clan du néon, Stop pub, Guerrilla Gardening. Une belle initiation pour les nouveaux – nouvelles et de la franche rigolade pour tout le monde! CULTIVONS LA RÉ-LOVE-UTION ! Rendez vous à la nuit de l’action #2 prévu en Octobre, on vous tiens au courant! Contact : lyon@jeunes-ecologistes.org Facebook : Jeunes Ecologistes Lyon...

lire plus

CONVOI EXCEPTIONNEL de Lyon à NDDL !

Publié par le Mai 17, 2013 dans Comptes rendus d'actions locales, Lyon, Nddl, Territoires | 0 commentaire

Plusieurs jeunes écologistes Lyonnais ont embarqué pour Notre Dames des Landes avec des militants et étudiants en agro de Lyon, le weekend end dernier. Cet évènement sur trois jours, avait pour but de rassembler assez de gens  pour encercler la ZAD en formant une chaine humaine sur tout son périmètre (25 km). Le pari a été largement remporté, nous étions 40 000 personnes ce jour-là, à manifester notre refus de voir s’élever un tel projet cher et inutile. Arrivés le vendredi soir, nous avons pu profiter pleinement des concerts jusque tard dans la nuit. Le samedi matin, avec un petit mal de crane mais de bonne humeur, nous sommes partis à la découverte des cabanes et salamandres tachetées devenues si populaires ces dernières années. Après une courte pause pique-nique, nous avons pris place dans la chaine humaine en musique et sous le soleil. Le weekend s’est terminé en beauté avec une bonne programmation de concerts le samedi soir  et une ambiance de folie dans ce lieu insolite de résistance et de convergence des luttes. Point de rencontre, où les générations se croisent un verre à la main avec une détermination encore plus forte aujourd’hui qu’hier. Quand l’équivalent d’un département français disparait tous les 10 ans sous le béton, le sacrifice de 2000 hectares de terres agricoles en zone humide pour la construction d’un aéroport est une aberration écologique et économique. Le tout, pour la modique somme de 250 millions d’euros d’argent public qui pourrait par ailleurs servir au développement de moyens de transports alternatifs. A l’heure de l’indispensable Révolution Énergétique, nous, Jeunes Ecologistes exigeons l’arrêt des expulsions et  l’abandon de ce projet d’aéroport. Et comme on lâche rien, rendez-vous le 3 et 4 août pour un nouveau weekend de mobilisation.  Contact :...

lire plus

Marche mondiale du cannabis 2013 à Lyon

Publié par le Mai 5, 2013 dans Drogues, Lyon | 0 commentaire

    La marche mondiale du cannabis c’était aussi à Lyon ce samedi 4 mai! Les Jeunes Ecologistes de Lyon ont organisé la marche avec le CIRC Lyon (collectif d’information et de recherche cannabique) en partenariat avec le NPA, EELV, Fac Verte Lyon, Aides et la Ligue de Droit de l’Homme. Ce moment festif nous a permis de dénoncer à nouveau la prohibition du cannabis qui, depuis 1970, produits des effets catastrophiques matière de santé publique, de démocratie et empêche de développer une réelle politique prévention en conduisant la plupart des consommateurs à se cacher. De plus cette prohibition de l’usage récréatif du cannabis empêche le développement des filières agricoles et donc industrielles du chanvre.   Le chanvre est une plante formidable, très facile à cultiver puisque qu’elle s’adapte à de nombreux climats, qu’elle pousse très rapidement et est peu gourmande en eau. Les utilisations du chanvre sont possibles dans de multiples domaines : alimentation, cosmétiques, isolants, textiles, papier, etc etc.  Cette plante a également un pouvoir de bioaccumulation des polluants des sols, permettant de régénérer les sols. Les Jeunes écologistes de Lyon demandent  la légalisation de l’usage du cannabis à des fins thérapeutiques qui aide tous les jours des milliers de patients à supporter des traitements lourds tels que la chimiothérapie, la trithérapie, et à soulager notamment les personnes atteintes de sclérose en plaque. Nous demandons également la décriminalisation de l’usage et de l’autoproduction du cannabis, accompagnée d’une vraie politique de réduction des risques pour la santé, en prévenant plus efficacement le consommateur de la toxicité pouvant résulter de certaines transformations chimiques du cannabis naturel Une petite vidéo de la marche ici  et plein de photos là  Les Jeunes écologistes de Lyon vous donnent rendez vous le 18 juin à 18h à la grande prairie au Parc de Gerland pour fêter le 20eme Appel du 18 joint Lyonnais. Musique, stands d’information, buvette et bonne ambiance seront au rendez vous!  L’évenement Facebook c’est ici : https://www.facebook.com/events/533350160039855/ Pour plus d’information n’hésitez pas à nous contacter : lyon@jeunes-ecologistes.org – 06.45.91.14.38 Les jeunes écologistes et le cannabis :  Motion drogue Une autre politique des drogues est possible   et à Lyon :  L’appel du 18 joint 2012 La marche mondiale du cannabis de 2012  La journée d’information du 25 mars 2012...

lire plus

Les Jeunes Ecologistes lyonnais à la manif du 1er mai

Publié par le Mai 2, 2013 dans Lyon | 0 commentaire

Les temps sont durs, les taux de chômage pour les 15-24 ans continuent de grimper au fil des trimestres, mais les Jeunes Ecolos de Lyon ont affronté les gouttes de pluie pour se joindre à la manifestation réunissant les syndicats et les indépendants. Se frayant une place entre la CGT, la FSU, les CNT ou les Solidaires, les Jeunes Ecolos ont défilé derrière la bannière EELV, pour rajouter une note verte à la ville sous la pluie. De la place Jean Jaurès à Bellecour, les manifestants avaient beau être moins nombreux que l’an dernier, l’ambiance- et les slogans créatifs- étaient au rendez-vous!   Le travail de nuit, nuit! Chercher du travail, c’est du boulot! Femmes et hommes au foyer : quand va-t-on les rémunérer ? Des emplois VERTS pour sortir de l’hiver économique! Lien vers le Communiqué de presse des jeunes écologistes : ici...

lire plus

Convention nationale d’EELV à Grenoble

Publié par le Mai 2, 2013 dans Lyon | 0 commentaire

  « Égalité des territoires, mythes ou réalités ? » Comment on peut faire de l’écologie urbaine, et du lien social dans le quartier ? Les intervenant-e-s : Cécile Duflot (ministre de l’Égalité des Territoires et du Logement), Jean-Jack Queyranne (président du Conseil régional de Rhône-Alpes), Hélène Schwartz (présidente de l’Unadel), Lionel Coiffard (maire de Vizille), Sophie Tricot (maire de Burdignes), Renaud Gauquelin (président de l’association Ville et banlieue), Pascal Durand (secrétaire national d’EELV). Ce dernier a reçu une délégation de la « manif pour tous » (qui était donc présente). La loi de réforme territoriale a été discutée. Les échelons idéaux pour les écolos sont : Europe, région, métropole. Lyon va passer au statut de métropole, donc ne plus faire partie du département du Rhône. Donc, quelles compétences pour chacun ?     C’est une journée assez réussi pour EELV, grâce notamment à l’organisation des Grenoblois-es. Une réussite aussi pour les Jeunes Ecologistes de Lyon, qui ont tenu la buvette et on pu rencontrer les intervenants!                Contact : lyon@jeunes-ecologistes.org...

lire plus

CP Journée Mondiale de L’eau

Publié par le Mar 22, 2013 dans Europe, Lyon | 0 commentaire

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’eau, les Jeunes Écologistes de Lyon tiennent à rappeler l’importance des enjeux de sa gestion aux échelons local et mondial. Nous défendons l’accès de tous les Lyonnais à une eau de qualité gérée et contrôlée par le Grand  Lyon en régie publique : la tarification de l’eau doit être sociale et  progressive plutôt que basée sur le volume consommé assorti d’un  abonnement onéreux – parfois d’avantage que la consommation elle-même. En délégant la gestion de l’eau, le Grand Lyon s’inscrit dans une logique de transfert de compétences du  public  vers le privé : de fait, les usagers sont contraints de soutenir l’activité d’entreprises lucratives. A  l’échelle mondiale, l’implantation des mêmes entreprises dans des pays en voie de développement leur permet, sous couvert de  favoriser l’accès à l’eau potable des populations, de  privatiser  l’accès aux sources et de tarifer un bien commun de l’Humanité à des personnes particulièrement pauvres. Fermement opposés à l’utilisation de l’eau comme source de profit, les Jeunes Écologistes de Lyon souhaitent que l’accès à une eau potable, salubre et  propre, «  droit fondamental essentiel au plein exercice du droit à la  vie et de tous les droits de l’Homme » au sens des Nations Unies, soit  utilement mis en œuvre par l’interdiction de la privatisation de la gestion de l’eau et par la consécration de celle-ci comme service universel au sens du Droit européen. Les Jeunes Écologistes de Lyon apportent leur soutien aux différents mouvements qui luttent pour la mise en œuvre effective et universelle du droit à l’eau potable ainsi que pour son utilisation raisonnée dans les domaines textiles, agricoles, sanitaires et touristiques. Dans cette optique, ils appellent tous les citoyens à signer la proposition d’initiative citoyenne européenne visant la consécration de la gestion de l’eau comme service universel par la Commission européenne : http://www.right2water.eu/fr/node/5. Ainsi, les Jeunes écologistes demandent : -Que  l’Union européenne fasse de l’approvisionnement en eau et de la dépollution des eaux usées un service universel ; -Que l’Union européenne s’engage à promouvoir ce statut de service universel au niveau mondial et pousse à l’adoption de mesures contraignantes ; -Que  l’approvisionnement en eau et la gestion des ressources hydriques soient considérés comme des services non marchands et placés sous un statut spécifique. Les Jeunes Écologistes de Lyon annoncent le début de leur campagne sur l’eau qui mêlera actions de sensibilisation sur la consommation et l’accès à l’eau, de formation et de débat. Ces événements seront annoncés prochainement  sur leur site internet : http://www.jeunes-ecologistes.org/lyon et sur les réseaux sociaux : https://www.facebook.com/jeunesecologistes.lyon Contacts : lyon@jeunes-ecologistes.org Sara W : 06.09.86.12.49 / Amaury E :...

lire plus

Un toit c’est un droit

Publié par le Juil 12, 2012 dans Logement, Lyon | 0 commentaire

COMMUNIQUE DES JEUNES ÉCOLOGISTES DE LYON Lyon, 12 juillet 2012 Un toit c’est un droit   Ce lundi 9 juillet, une cinquantaine de CRS ainsi que des policiers lourdement armés ont été mobilisés au petit matin pour évacuer le campement de Roumains et de Bulgares sous la gare de Perrache. C’est sous le regard de plusieurs associations, partis politiques, collectifs ainsi que d’une trentaine de militant-es que s’est produit un remake douloureux de la politique sécuritaire sarkozyste.   Les Jeunes Écologistes de Lyon dénoncent une pratique couteuse, inefficace et inhumaine qui ne fait que déplacer des familles et des enfants en bas âge sans leur offrir la moindre solution d’hébergement. Nous dénonçons aussi l’usage disproportionné de moyens policiers qui ne règle aucun problème et en génère d’autres. Ces personnes sont dans des conditions non conformes à la dignité de la personne humaine. En conséquence, ils/elles ont droit au logement, au couvert, à la santé et à l’hygiène. Ces droits sont valables y compris après le rejet de leur demande d’asile.   Il faut d’urgence que la France mette fin au statut d’exception imposé de manière humiliante à la Roumanie et la Bulgarie privant des citoyen-nes européen-nes du droit au travail et à la formation jusqu’en 2014. Ceci a été négocié par le précédent gouvernement.   Les Jeunes Écologistes de Lyon dénoncent la politique sécuritaire aveugle et injuste opérée par la Préfecture ainsi que par la Mairie de Lyon dirigée par Gérard Collomb.   Les Jeunes Écologistes de Lyon réclament le respect strict du droit au logement, une gestion plus humaine du droit d’asile ainsi que l’arrêt des traques et des expulsions au sein de l’agglomération. Nous exigeons que toutes et tous les citoyen-nes européen-nes aient les mêmes droits !      Contact : Nina Lejeune (co-coordinatrice) : 06 45 91 14 38 Amaury Rubio (co-coordinateur) : 06 17 98 32 90   Facebook: Jeunes Écologistes...

lire plus