Menu des catégories

Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté

L’écologie politique en Franche comté !

Local : 14 Rue de la République 25000 Besançon

Contact :

Alexis Lambert (coordinateur)

Clément Bellefleur (trésorier) clembellefleur@hotmail.fr 0688712023

Carmen Pedrocchi Ferrer (chargée de communication)            carmen.pedrocchi@gmail.com 0688359363

franche-comte@jeunes-ecologistes.org
Sur les réseaux sociaux ://page facebook

Franche-Comté : Notre corps, notre vie, notre droit

Publié par le fév 3, 2014 dans Comptes rendus d'actions locales, Franche-Comté | 0 commentaire

      L’interruption volontaire de grossesse (IVG) est définie comme un avortement provoqué et décidé pour des raisons non médicales et s’incrivant dans un cadre légal. Elle représente une avancée considérable dans le combat féministe de la reconnaissance du statut de la femme comme un individu libre et disposant de la personnalité juridique, au même titre que les hommes. L’accès libre à l’IVG symbolise une avancée majeure dans la place des femmes dans une société. En effet, il permet d’une part aux femmes d’être la seule personne pouvant disposer de leur corps. Il permet aussi aux femmes de choisir librement de leur vie, en leur permettant de devenir parent ou non, et quand cela se produira. Il symbolise alors aussi la liberté pour une femme d’être l’unique personne responsable de sa propre vie et de choisir ses composantes (vie professionnelle, vie personnelle). Le droit à un accès libre à l’IVG est donc un droit fondamental constituant de la dignité humaine et l’émancipation de chacune.   Pour que l’accès à l’IVG soit réellement libre, les femmes doivent avoir accès à une information gratuite et non biaisée par des considérations idéologiques, à des équipements médicaux modernes, à des praticiens formés, un accompagnement psychologique dans leur choix, ainsi que la possibilité d’être remboursées des frais de l’intervention. Fruit d’un long combat de nombreuses femmes, mais aussi d’hommes, connu-e-s ou anonymes pour lesquel-le-s l’acte d’avorter clandestinement engageait la vie des femmes mais aussi la liberté (pour les femmes, comme pour le praticien), l’IVG libre est rentré dans la législation comme dans les mœurs en France. La majorité des autres pays de l’Union Européenne ont une législation similaire à celle de la France.   Or, le 20 décembre 2013, le gouvernement de Mariano Rajoy (président du gouvernement espagnol) a adopté un projet de loi autorisant l’avortement uniquement en cas de danger prouvé pour la vie ou la santé physique ou psychologique de la femme, ou en cas de viol ayant fait l’objet d’une plainte antérieure. Ce projet de loi balaye alors les avancées sociales qu’avait permis la loi votée en 2010 par le gouvernement socialiste, qui autorise l’avortement jusqu’à 14 semaines de grossesse et jusqu’à 22 semaines en cas de malformation du foetus. Selon un sondage publié par El Pais, 78 % des Espagnols rejettent ce projet de loi.   Les Jeunes écologistes de Franche-Comté se sont joints à l’action de l’association Osez le féminisme qui proposait de se prendre en photo avec les mots « nunca mas » (plus jamais, en espagnol) et avec un cintre ou des aiguilles à tricoter. Le message fait référence à l’avortement clandestin qui, malgré les risques énormes qu’il représente (stérilité, mort), était -et est toujours- pratiqué dans les pays ou l’IVG n’est pas légal ou bien des entraves à son accès existent. Aujourd’hui, l’action est relayée en Espagne, France et en Suède. Vous aussi vous pouvez contribuer au soutien des femmes espagnoles et à la révolte contre un gouvernement qui choisit de faire régresser les droits humains fondamentaux : envoyez votre photo à : mybodycampaign@gmail.com ou publiez-la directement sur les réseaux sociaux avec les mots-clés #AlertaFeminista et #abortolibre.     Les Jeunes Ecologistes de Franche Comté se joignent aussi à Osez le Féminisme, ainsi qu’aux autres associations féministes, quant à leur exigence que l’Union Européenne adopte la clause...

lire plus

ACTION : Objectif L’urne !

Publié par le jan 30, 2014 dans Comptes rendus d'actions locales, Franche-Comté | 0 commentaire

Cette année auront lieu les élections municipales les mars 23 et 30 mars 2014 et les élections européennes le 25 mai 2014. Une occasion unique de faire entendre votre voix et de choisir votre avenir dans votre commune et en Europe. Mais pour pouvoir désigner les prochains membres de votre prochain conseil municipal et vos représentants au Parlement européen, il fallait s’inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre !   Pour ne pas faire de 2014 l’année de l’envol de l’abstention et de l’extrême-droite, pour ne pas laisser les autres le soin de décider pour nous, pour agir, sur la ville et sur l’Europe et parce qu’on peut être indigné sans être résigné, les Jeunes écologistes Franche-Comoté se sont mobilisés pour appeler jeunes et moins jeunes à s’inscrire sur les listes électorales. Le 21 décembre à Besançon, devant l’hôtel de ville, ils ont posés urnes pour inviter tous les citoyens français et européens à voter de leurs propres ailes. Et maintenant … objectif mars !     Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté : Nous contacter : franche-comte@jeunes-ecologistes.org  Twitter : @jeunesecolosfc Facebook : Jeunes Écologistes de Franche-Comté...

lire plus

Pour les jeunes, pas d’expulsion, mais des formations

Publié par le nov 5, 2013 dans Franche-Comté | 0 commentaire

  Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté répondront présents à l’appel à manifester de l’Association Multiculturelle des Étudiants de Besançon-Solidaires Etudiant-e-s (AMEB) aux cotés de l’Union nationale des étudiants de France (UNEF), des Jeunes Communistes et du Nouveau Parti Anticapitaliste, contre les expulsions de sans papiers. Ce rassemblement  se tiendra jeudi 7 novembre 2013 à 10 heures sur la place de la Révolution.   Nous affirmons à nouveau notre soutien à Léonarda et sa famille, ainsi qu’à Khatchik, dont nous exigeons le retour immédiat. En effet, ces jeunes ne troublaient en rien l’ordre public. Scolarisés, Khatchik, Léonarda et ses frères et sœurs, démontraient un effort d’intégration. Les parents de Léonarda, bien qu’en situation précaire, cherchaient de façon active un emploi. Leurs expulsions ne sont en rien justifiées.   Au delà de la vive émotion qu’ont suscité ces expulsions abusives et très médiatisées, ces événements révèlent une grave crise morale. Nous ne pouvons pas expulser des êtres humains tout en sachant pertinemment que les conditions de vie qu’ils rencontreront dans leur pays d’origine nuisent à leur sécurité. La France, se doit de rester une terre d’accueil pour tout individu de cette planète. Les problèmes ne s’arrêtent pas à nos frontières!! Les Jeunes Écologistes défendent une société comopolite ou nous serions à la fois tous des étrangers et tous des frères. Cette manifestation est donc l’occasion de signifier au gouvernement qu’il est dans l’erreur quant à sa politique vis à vis des étrangers, et de lui demander un changement de cap.   Retrouvez le  http://www.macommune.info/article/expulsion-de-leonarda-les-etudiants-et-lyceens-dans-la-rue-le-7-novembre-90753 Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté : Nous contacter : franche-comte@jeunes-ecologistes.org  Twitter : @jeunesecolosfc Facebook : Jeunes Écologistes de...

lire plus

Les Jeunes Ecologistes de Franche-Comté ont fait leur rentrée!

Publié par le oct 27, 2013 dans Comptes rendus d'actions locales, Franche-Comté | 0 commentaire

  Le mercredi 16 octobre, se tenait le pot de rentrée des Jeunes Écologistes de Franche-Comté. Installé-e-s pour l’occasion à la brasserie Rive Gauche, les militant-e-s ont accueilli des jeunes, curieu-ses-x de mieux connaître notre mouvement et intéressé-e-s à nous rejoindre.     Au programme de la soirée : petits jeux pour briser la glace et pour apprendre à se connaître, présentation du mouvement, récapitulatif des actions menées l’année dernière, discussion autour de la campagne de rentrée et lancement de projets pour l’année à venir. Placée sous le signe de la convivialité, cette soirée a donné lieu à de nombreux débats débats sur des sujets et des questions très variées. Une année qui promet d’être riche!!     Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté : Nous contacter : franche-comte@jeunes-ecologistes.org  Twitter : @jeunesecolosfc Facebook : Jeunes Écologistes de...

lire plus

France : patrie des droits de l’Homme ?

Publié par le oct 25, 2013 dans Démocratie, Franche-Comté, Migrations | 0 commentaire

  Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté sont consterné-e-s face à l’interpellation de Léonarda et de sa famille mardi 9 octobre 2013 à Pontarlier. Cette lycéenne du Haut-Doubs de 15 ans scolarisée en France depuis plusieurs années a été arrêtée en pleine sortie scolaire. Un acte indigne, injustifiable, intolérable. Léonarda n’est qu’une enfant au même titre que ses frères et sa sœur, et comme le souligne la Convention des Droits de l’enfant, l’intérêt supérieur de ces enfants est de pouvoir poursuivre leur scolarité et de grandir dans l’environnement le plus équilibré possible. Expulser cette jeune fille, expulser des enfants qui chaque jour s’émancipent, s’intègrent avec courage et détermination dans les écoles françaises est une faute qu’aucun républicain ne saurait tolérer. Nous souhaitons souligner que Léonarda a été renvoyée au Kosovo, pays dont elle ne parle même pas la langue et où elle ne peut même pas être scolarisée. L’avenir des jeunes Diabrani est ici, pas dans ce pays qu’ils ne connaissent pas et où il rencontreront de véritables problèmes d’intégration. L’indignation laisse alors place à la colère devant tant d’énergies brisées par une mesure désastreuse prise en application de lois nauséabondes de la mandature précédente. La méthode employée dans cette affaire ajoute à l’indécence. Cette mesure d’expulsion précipitée foule au pied les droits les plus élémentaires de l’Homme et de l’enfant. Les méthodes expéditives et violentes employées par les forces de l’ordre ont a la fois traumatisé Léonarda ainsi que tous ses camarades de classe qui ont assistés à l’arrestation. L’urgence ne justifie en rien une telle procédure digne des arrestations des grands criminels. Un tel acte est violent, humiliant et véhicule une image stigmatisante des Roms. Au delà des irrégularités administratives, c’est de cette responsabilité engageant au delà d’une communauté l’ensemble de la société dont les responsables de cette bavure devront également répondre. Nous somme sept milliards d’étrangers sur Terre, et chacun d’eux a droit au respect de sa dignité humaine et à vivre dans des conditions permettant son épanouissement personnel. Vous aussi soutenez Léonarda et signez la pétition!!     Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté : Nous contacter : franche-comte@jeunes-ecologistes.org  Twitter : @jeunesecolosfc Facebook : Jeunes Écologistes de Franche-Comté  ...

lire plus

Pot de rentrée des Jeunes Écolos

Publié par le oct 13, 2013 dans Franche-Comté | 0 commentaire

A l’heure de la rentrée des facs et après celle des lycées, voici un moment sympathique pour inaugurer officiellement la rentréedes Jeunes Écologistes de Franche-Comté. Petite présentation des Jeunes Écolos, perspectives pour l’année à venir, et actions avec en ligne de mire notre campagne de rentrée « On se bouge le cul » ! On présente les projets en discutant autour d’un verre à la Brasserie Rive Gauche. Venez nombreux, et amenez vos copains/copines ! L’événement sur Facebook, c’est ici.   Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté : Nous contacter : franche-comte@jeunes-ecologistes.org  Twitter : @jeunesecolosfc Facebook : Jeunes Écologistes de...

lire plus

Les JEFC ont fait leur AG !

Publié par le oct 13, 2013 dans Comptes rendus d'actions locales, Franche-Comté | 0 commentaire

L’Assemblée Générale annuelle des Jeunes Écologistes de Franche-Comté a eu lieu le vendredi 11 octobre. Après la présentation du bilan moral par Lucas reprenant l’essentiel de nos activités effectuées au cours de l’année, celui-ci a été adopté à l’unanimité.  Nous avons aussi profité de cette AG pour élire le nouveau bureau local. Ont été élus: Émilien MOUSSARD au poste de coordinateur , Héloïse BAERT au poste de trésorière, Albane MARTERER au poste de chargée de communication Nous avons ensuite pu discuter des objectifs et des perspectives pour l’année à venir. Nous souhaitons continuer sur la dynamique initiée l’année dernière notamment à travers des campagnes, des formations et une présence renforcée sur le terrain autour de thématiques que vous pourrez découvrir très bientôt ! Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté : Adresse mail : franche-comte@jeunes-ecologistes.org  Twitter : @jeunesecolosfc Facebook : Jeunes Écologistes de...

lire plus

Feu vert pour la Transition Énergétique

Publié par le mai 25, 2013 dans Comptes rendus d'actions locales, Franche-Comté | 0 commentaire

  Dans le cadre de la journée citoyenne du Débat National sur la Transition Énergétique ce samedi 25 mai, Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté ont organisé une action visuelle et symbolique. Il s’agissait d’apposer des autocollants spéciaux sur les feux de circulation pour interpeller les passants bisontins sur la nécessité d’engager une transition énergétique ambitieuse pour notre avenir.   Le but était d’appeler la jeunesse et l’ensemble des citoyens à s’emparer du Débat National sur la Transition Énergétique organisé par le Ministère de l’Écologie pour demander un grand changement. Pour les Jeunes Écologistes, face aux gaspillages d’énergie, à la pollution, à la précarité énergétique, au risque nucléaire et à la crise des secteurs industriels dépassés, il est temps de choisir un nouveau modèle de société plus sobre et plus juste.   Partant de ce constat, le mouvement des Jeunes Écologistes a lancé une grande campagne nationale sur la « Révolution Énergétique ». Dans le cadre de cette campagne et de l’action qui a été menée le samedi 25 mai à Besançon mais aussi dans d’autre ville française, les Jeunes Écologistes suggèrent ainsi des mesures concrètes : développement des secteurs professionnels d’avenir dans l’isolation des logements et les énergies renouvelables, sortie du nucléaire grâce au développement des énergies renouvelables, plans vélo pour les villes, soutien à l’agriculture paysanne et aux circuits courts, tarification progressive de l’énergie, etc.                 Vous trouverez des photos de cette action ici et plus d’infos sur la campagne sur cette page. Retour presse : www.macommune.info   Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté : Adresse mail : franche-comte@jeunes-ecologistes.org  Twitter : @jeunesecolosfc Facebook : Jeunes Écologistes de...

lire plus

Dole-Tavaux : Aéroports inutiles, ni ici, ni ailleurs !

Publié par le avr 6, 2013 dans Energie Climat, Franche-Comté, Nddl, Révolution énergétique, Territoires | 0 commentaire

  En novembre 2011, nous participions à un débat public sur l’aéroport de Dole-Tavaux et nous pointions déjà les similitudes entre ce projet coûteux et inutile et celui de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (NDDL).   Aujourd’hui, force est de constater que l’aéroport Dole-Tavaux, comme le projet de Notre-dame-des-Landes coûte bien cher à la société. Ainsi, le Conseil Général du Jura vient de voter 370 000 € de subvention pour de nouvelles liaisons aériennes Dole-Orly, bien que 10 trains réalisent ce trajet chaque jour. De plus, ce financement se fera grâce aux impôts des jurassiens et seule une minorité d’entre eux en bénéficiera. Rappelons aussi que le coût de l’aéroport Grand Ouest, s’il se faisait pourrait s’élever à près de 4 milliards d’euros d’après l’aviation civile (Ouest-France, 17.10.2002).   Pourtant, des alternatives existent ! Alors que se déroule actuellement le débat sur la transition énergétique, nous devons mettre en place une mobilité plus sobre en énergie. L’avion est le moyen de transport le plus énergivore, et il rejette de nombreux gaz à effet de serre.  Actuellement les TGV sont principalement alimentés par de l’électricité provenant du nucléaire, mais la marge de manœuvre par le développement des énergies renouvelables place le train en tête des modes de transports les plus durables pour les distances moyennes. Nous ne pouvons donc que déplorer l’incohérence des élus socialistes du Conseil Général du Jura qui viennent ainsi contredire les ambitions de la ministre de l’écologie sur la mobilité.   Regardons la réalité en face : sous tous leurs aspects, le projet de Dole-Tavaux, comme celui de Notre-Dame-des-Landes sont des aberrations. C’est pourquoi les Jeunes Écologistes appellent aujourd’hui les élus Jurassiens à l’audace : osons penser une politique de transports différente, innovante, cohérente et réaliste !   Pour toutes ces  raisons, et face au constat de la convergence des luttes, les Jeunes Écologistes de Franche-Comté se rendront au grand rassemblement prévu le 27 avril à Tavaux pour dire « non aux aéroports de trop ! »   Le programme détaillé de la journée est à retrouver là, et notre campagne Révolution Énergétique, ici.     Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté : Adresse mail : franche-comte@jeunes-ecologistes.org  Twitter : @jeunesecolosfc Facebook : Jeunes Écologistes de...

lire plus

Forum Grand Est : quelles alternatives aux idées d’extrême-droite ?

Publié par le mar 23, 2013 dans Comptes rendus d'actions locales, Extrême Droite, Franche-Comté | 0 commentaire

Alors que l’actualité bisontine est marquée par une résurgence des agressions à caractère raciste, xénophobe et antisémites, les Jeunes Écologistes de Franche-comté ont accueilli, les 9 et 10 février 2013 un forum de formation destiné à construire les réponses écologistes pour faire face à la montée de l’extrême droite en France. Rassemblant des Jeunes Écologistes d’Alsace, de Lorraine, de Champagne-Ardennes, de Lyon et de Paris, ce forum fut occasion de dessiner les contours de la pensée extrémiste, de construire la riposte et de constater que derrière le vernis républicain se cachent toujours des idées qui doivent être combattu au quotidien. Toutes les photos du forum ici ! Adhérent ? -> Tu peux retrouvez les comptes-rendus de différents ateliers sur l’intranet.   Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté : Adresse mail : franche-comte@jeunes-ecologistes.org Twitter : @jeunesecolosfc Facebook : Jeunes Écologistes de Franche-Comté...

lire plus