Menu des catégories

Les Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine

Logo JEBA avec reflet 2

Bienvenue sur la page des Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine ! Si tu es curieux de savoir ce que l’on fait, nous t’invitons à consulter nos pages Facebook et notre compte Twitter ci-dessous pour suivre toute notre actualité et t’informer sur nos activités, nos réunions et bien plus encore !

Contacts :

Coordinateur : Pierre-Élie Dubois

pe.dubois@orange.fr – 06 51 26 16 64

Coordinatrice : Noaïma Henry

noaima.henry@hotmail.fr –06 42 97 85 36

bordeaux ‘at’ jeunes-ecologistes.org


S’inscrire à la Newsletter des Jeunes Ecologistes Bordeaux Aquitaine (maximum un mail par mois) :

Votre nom

Votre email (obligatoire)

Deux bordelais au bureau exécutif fédéral des Jeunes Écologistes

Publié par le Août 30, 2016 dans Bordeaux | 0 commentaire

Deux bordelais au bureau exécutif fédéral des Jeunes Écologistes

Deux jeunes bordelais, ont été élus ce week-end au bureau exécutif fédéral des Jeunes Écologistes, en marge des journées d’été de Lorient. Lucas Chevalier-Pernot, étudiant en développement des entreprises de l’économie sociale et solidaire, sera en charge de la communication. Marie Passot, enseignante en REP+ à Bacalan, sera en charge de la coordination des groupes locaux. Militants depuis plusieurs années au sein des Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine (JEBA), tous deux ont souhaité pousser leur engagement pour porter l’écologie politique dans le débat public.

Le bureau, entièrement paritaire, souhaite faire entendre les idées des Jeunes Écologistes sur une République renouvelée qui redonnerait de réels pouvoirs aux citoyens. Ils continueront leur mobilisation contre les grands projets inutiles et imposés, notamment Notre Dame des Landes et Flamanville, ainsi que contre les traités de libre-échange TAFTA et CETA. Mêlant actions concrètes et débats politiques, la convergence des luttes vers un projet de société écologique est depuis toujours leur objectif.

Ils n’abandonnent évidemment pas le terrain et continueront à militer avec leurs camarades sur les sujets locaux, tels que la lutte contre l’utilisation des pesticides dans l’agriculture, domaine dans lequel la Gironde est championne toutes catégories, la promotion d’alternatives végétariennes et végétaliennes dans les restaurants universitaires bordelais ou encore la sensibilisation au harcèlement de rue. La rentrée arrive, c’est le moment pour les jeunes soucieux-ses de leur avenir de s’engager !

La composition complète de la nouvelle équipe est disponible ici.

CONTACTS PRESSE :

  • Marie Passot, pôle Coordination des groupes locaux – 06 43 97 14 50
  • Lucas Chevalier-Pernot, pôle Communication – 06 50 08 92 55

Un die-in symbolique contre les pesticides

Publié par le Mai 29, 2016 dans Agriculture, Bordeaux, Communiqués, Nos idées | 0 commentaire

Un die-in symbolique contre les pesticides

A l’occasion de l’inauguration de la Cité du Vin, plusieurs organisations, dont les Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine, appellent à une action symbolique non violente, un die-in, ce Mardi 31 mai, pour interpeller le chef de l’Etat.

François Hollande viendra prochainement inaugurer la Cité du Vin à Bordeaux. Sa venue sera l’occasion pour différentes organisations (les Jeunes écologistes de Bordeaux Aquitaine, Les Amis de la Terre Gironde, Générations Futures, le Collectif Info Médoc Pesticides, et Vigilance OGM33 ainsi que Valérie Murat et Marie Lys Bibeyran) d’interpeller le chef de l’État autour de l’usage des pesticides, et le pousser à prendre des mesures fortes pour leur interdiction.

« La Cité du Vin telle qu’elle a été pensée est la vitrine d’une viticulture du passé, sous perfusion d’intrants chimiques, qui tuent et compromettent la santé des hommes, des femmes et des sols. Ce n’est pas de cette agriculture que nous voulons. La Cité du vin doit être, au contraire, la vitrine des vins biologiques et naturels, qui sont l’avenir de la viticulture, ajoute Ophélie Colomb, co-secrétaire des JEBA. En tant qu’organisation de jeunesse, nous sommes conscient-e-s des défis que notre génération devra surmonter pour conserver une planète vivable pour toutes et tous. Nous soutenons et nous nous associons donc pleinement et sans réserves aux revendications des co-signataires de cet appel.

Les Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine demandent l’interdiction progressive des pesticides, notamment dans la viticulture, accompagnée d’un plan de reconversion sur plusieurs années afin d’aider les paysan-ne-s et les viticulteur-rice-s – financièrement et par des formations suivies – dans leur transition vers une agriculture plus humaine et respectueuse des sols et de la biodiversité.

Contacts presse:

Ophélie Colomb (co-secrétaire du groupe local) : 06 71 66 53 05

Lucas Chevalier (co-secrétaire du groupe local) : 06 50 08 92 55

Appel Pour une alternative végéta*ienne dans les RU bordelais

Publié par le Mar 5, 2016 dans Bordeaux | 0 commentaire

Appel Pour une alternative végéta*ienne dans les RU bordelais

Lundi 29 février, les JEBA ont participé à la Journée de la consom’action sur le campus de Pessac, à l’invitation des Jeunes Consom’acteurs de Bordeaux. À cette occasion, nous avons lancé un appel Pour une alternative végéta*ienne dans les RU bordelais.te

Aujourd’hui, certains restaurants universitaires du campus bordelais proposent ponctuellement un repas végétarien. Pourtant, cette alternative alimentaire, respectueuse de l’environnement, des humains et des autres animaux, gagnerait à être mise en place quotidiennement. En effet, nous sommes nombreuses et nombreux à être sensibles à ces questions. Des étudiant-e-s se trouvent, encore, privé-e-s de RU pour des raisons éthiques, religieuses, philosophiques, environnementales ou de santé.

À Lille, par exemple, les étudiant-e-s ont le choix entre un repas avec viande/poisson et une alternative végétalienne. Il est donc possible de partager ensemble un repas sain et pas plus coûteux, tout en respectant les convictions de chacun-e !

Nous souhaitons encourager les initiatives déjà en place sur le campus. Pour se faire, nous appelons donc la mise en place d’une alternative végéta*ienne équilibrée dans les RU de la métropole bordelaise, et ce, tous les jours.

Associations co-signataires : ACTA, l’Assiette en Transition, Echo’logik, les Economes, Etu’recup, l’IUT en Transition, les Jeunes Consom’acteurs de Bordeaux, les Jeunes Ecologistes Bordeaux Aquitaine et le REFEDD (Réseau Français des Étudiants pour le Développement Durable).

>> Si vous voulez, vous aussi, signer et partager cet appel, c’est par ici : https://huit.re/alternativevege !

Journée de la consom'action

Les JEBA (re)publient leur Guide du Bordeaux alternatif

Publié par le Fév 29, 2016 dans Bordeaux | 0 commentaire

Il y a un an, nous avions sorti un Guide du Bordeaux alternatif, version papier. Le voici enfin en PDF ! Merci au Crayon Papote pour la réalisation graphique 😉

Nous avions sélectionné 12 lieux, choisis pour leurs pratiques éco-responsables. Manger, se divertir, faire des rencontres, danser… voilà le programme de ce petit prospectus. Vous souhaitez nous faire découvrir un lieu, une boutique , une asso qui remplit, selon vous, les critères écolos/éthiques ? Contactez-nous !

Guide Bordeaux alternatif

Les JEBA présentent leur calendrier 2016

Publié par le Déc 24, 2015 dans Bordeaux, Comptes rendus d'actions locales | 0 commentaire

Les JEBA présentent leur calendrier 2016

Le 1er janvier 2016 marquera l’avènement de la nouvelle grande région APOIL (Aquitaine Poitou-Charentes Limousin), et à cette occasion, nous avons voulu marquer le coup et faire les choses en grand ! Les Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine sont heureux de vous présenter leur calendrier 2016 intitulé : « Les fruits et légumes APOIL » ! Chaque mois, vous pourrez découvrir une photo des JEBA dans le plus simple appareil, accompagnés des fruits et légumes de saison de la région. Les Dieux du stade n’ont qu’à bien se tenir…

Couverture du calendrier

Prix public : 8€
Contact : bordeaux ‘at’ jeunes-ecologistes.org

Régionales 2015

Publié par le Déc 3, 2015 dans Bordeaux | 0 commentaire

Régionales 2015
Les dimanche 6 et 13 décembre, les habitant-e-s d’Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes sont appelé-e-s à élire leurs représentant-e-s au Conseil de la future (très) grande région. 
L’échelon régional joue un rôle essentiel dans notre quotidien et il permet d’agir efficacement sur des sujets aussi divers que la réponse aux enjeux climatiques et environnementaux, la relocalisation de l’économie, le revenu de base, l’équité entre les territoires, l’égalité entre les femmes et les hommes ou encore l’accès à la culture.
Les Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine apportent leur soutien total à la liste d’Europe Écologie Les Verts menée par Françoise Coutant, la plus à même de porter la voix de l’écologie politique au futur Conseil Régional. A l’heure où l’état d’urgence muselle notre liberté d’expression, nous devons plus que jamais être fières et fiers de défendre le projet d »une société pacifiée et bienveillante. 
Le 6 décembre, osons mieux, osons l’écologie politique !

Un nouveau bureau toujours plus beau !

Publié par le Sep 25, 2015 dans Bordeaux | 0 commentaire

Jeudi 17 septembre, les JEBA ont renouvelé leur bureau, lors de leur assemblée générale annuelle. L’occasion de faire le bilan d’une grande et riche année ! Malgré le départ de nombreux-ses JEBA aux quatre coins de la France et de l’Europe, nous avons réussi à conserver un grand groupe dynamique et toujours motivé ! Avec pas moins de 15 actions dans l’année, de la participation à des manifestations – Marche pour le climat, manifestation contre la Loi Macron, Marche contre Monsanto, Marche des fiertés, Solidarité avec les réfugié-e-s… – à nos propres actions – Park(ing) Day, Nuits de l’action, À poil pour le climat, #usualsuspect contre la Loi renseignement – en passant par une projection à l’Utopia avec l’association Bloom. Sans compter l’organisation d’un weekend de formation régional avec les groupes de Poitiers et Toulouse où nous avons mêlé les actions – Théâtre forum et Messe à la consommation – aux formations théoriques – Genre et comportements pro-environnementaux, Pédagogies alternatives, Islam et médias… Le tout couronné par la participation aux forums nationaux (Grenoble et Lille) et aux coordinations fédérales où nous avons voté de nombreuses motions (Fin de vie, GPA non marchande, Éducation populaire, Mettre fin au tout répressif...). Heureusement, ces rencontres ont été entrecoupées de mémorables soirées, car sans ça, on n’aurait pas tenu ! Allier travail de fond, actions, débats et ambiance festive, c’est ça la spécificité des JEBA ! 

Après ce retour sur l’année passée, la liste candidate à la succession a présenté son programme. C’est sous les « hourra ! » de la foule et avec un score stalinien que la « FONDAMENTAL-liste » (Fifrelins Obstinément Noctambules Décidé-e-s à Accomplir Moult Expériences Tape-à-l’œil et Activistement Licornesques) a été élue ! 😉 Le nouveau bureau est maintenant composé de : 

Noaïma Henry, co-coordinatrice

Pierre-Élie Dubois, co-coordinateur

Ophélie Colomb, co-secrétaire

Lucas Chevalier-Pernot, co-secrétaire

Maxence Cormier, trésorier. 

Cette année s’inscrit dans un contexte particulier puisqu‘en décembre aura lieu la COP 21. Loin de nous l’idée d‘attendre des décisions fortes de la part des dirigeant-e-s de la planète, mais la ferveur militante des JEBA ne compte pas se laisser gagner par une vague de pessimisme ! Cet événement constitue une fenêtre médiatique dont nous comptons bien profiter pour sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux climatiques. Mais pas que ! Le programme de ce nouveau bureau se veut plus large, plus ambitieux voire subversif : manger des graines, ne pas se laver, faire l’amour tou-te-s ensemble, vivre à poil… Plus sérieusement, la gratuité des transports en commun, la création de plus de pistes cyclables, la lutte pour les droits LGBT et des femmes, la promotion des logiciels libres et de la neutralité du net, la défense du revenu de base… Et surtout toucher de nouveaux publics non avertis, en sortant du centre-ville ! 

Bref, tout un programme ! Un programme à construire ensemble, à faire vivre ensemble, à chanter ensemble… Haut les cœurs ! 😉

Weekend de formation du Sud-Ouest : Toulouse, Poitiers et Bordeaux dans la place pour (s’)apprendre !

Publié par le Fév 2, 2015 dans Bordeaux, Poitiers, Toulouse, Week end de formation | 0 commentaire

Weekend de formation du Sud-Ouest : Toulouse, Poitiers et Bordeaux dans la place pour (s’)apprendre !

Les JEBA en parlaient depuis des semaines, ils l’ont finalement fait ! Du vendredi 30 janvier au dimanche 1er février s’est déroulé le WERF (week-end régional de formation), édition 2015. Bordelais-es, Toulousain-e-s et Poitevin-e-s se sont réuni-e-s dans notre jolie ville de Bordeaux pour enchaîner les ateliers.

Le week-end a débuté avec la projection du film « Pride ». Vous savez, c’est ce film dont l’action se déroule dans les années 80, pendant que Margaret Tatcher est au pouvoir et qui allie la cause des mineurs à celle des gays et lesbiennes. Si vous ne voyez pas, foncez vous le procurer, car il emplit d’énergie et de motivation ! Parfait pour un début de week-end militant.

Le thème du samedi matin était la discrimination, abordée grâce à un atelier théâtre-forum. Le principe est simple : des comédien-ne-s jouent une scène pendant laquelle se déroule un événement dérangeant (par exemple dans un bar un client met une main aux fesses de la serveuse). Les spectateur-trice-s peuvent alors prendre la place des comédien-ne-s pour rejouer la scène et réagir d’une manière qui leur semble appropriée. Un atelier très participatif et constructif !

Après un bon couscous végétalien afin de reprendre des forces pour l’après-midi chargé qui s’annonçait, les répétitions de chansons pour la Messe à la Très Sainte Consommation allaient bon train. De McDo à la « Marchandaise », tout y est passé ! Accompagné-e-s de deux prêtres, les jeunes écolos s’en sont donnés à cœur joie pour chanter leur « amour » de la consommation !

Messe à la Sainte Consommation

Le dimanche matin a démarré en douceur avec un atelier yoga, idéal pour se remettre des émotions et de la fatigue de la veille (après une soirée mémorable). Les ateliers ont ensuite repris : « genres et comportements pro-environnementaux », « pédagogies alternatives », « Islam et médias »… les thèmes abordés étaient variés, l’occasion d’apprendre un tas de nouvelles choses, toujours via le principe de l’autoformation.

L’heure était alors déjà aux au-revoir, mais seulement jusqu’à la prochaine fois !

20 min, Sud-Ouest : les anti-pub passent à l’action à Bordeaux avec les Jeunes Écologistes !

Publié par le Déc 15, 2014 dans Bordeaux, Dans les médias | 0 commentaire

20 min, Sud-Ouest : les anti-pub passent à l’action à Bordeaux avec les Jeunes Écologistes !

« Plusieurs actions anti-pub ont été menées dimanche à Bordeaux. Elles sont signées du collectif RAP (Résistance à l’agression publicitaire) qui souhaite un «Noël sans pub.»

Ces actions font suite à celles organisées quelques jours auparavant par les jeunes écologistes Bordeaux-Aquitaine. Et visiblement ce n’est pas terminé, puisque de nouvelles opérations sont prévues avant les fêtes de fin d’année. »

> Retrouve l’article complet sur le site de 20 min

« Sur certaines affiches, les passants pouvaient également lire d’autres messages les invitant à donner leur avis sur le règlement intercommunal de publicité en cours de négociation à la Communauté urbaine de Bordeaux. Ce sujet est ouvert à la concertation sur le site officiel de la CUB.

Le collectif RAP souhaite  que les élus communautaires suivent la voie du maire écologiste de Grenoble qui n’a pas renouvelé le contrat de la ville avec JC Decaux il y a quelques semaines. « On voit dans cette ville que cette décision a bien été accueillie par les habitants, estime Pierre-Ellie Dubois, membre du collectif RAP, joint par téléphone ce lundi. La publicité agresse. Vivre sans est profitable à tous. »

> Retrouve l’article complet sur le site de Sud-Ouest

Et retrouve les Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine sur leur page Facebook !

 

Avec les Gars’pilleurs, rien ne se perd, tout se récupère !

Publié par le Déc 12, 2014 dans Bordeaux, collectifs, Comptes rendus d'actions locales | 0 commentaire

Avec les Gars’pilleurs, rien ne se perd, tout se récupère !

La nuit, le froid, la pluie… rien ne fait peur aux JEBA ! Alors ce n’est pas quelques poubelles et la température glaciale qui les ont arrêtés le dimanche 30 novembre, jour du passage des Gars’pilleurs à Bordeaux.

Les Gars’pilleurs, vous savez, ce mouvement libre et ouvert qui a pour ambition de dénoncer le gaspillage alimentaire – entre autres – en allant récupérer les denrées jetées par les commerçants afin de les redistribuer gratuitement sur une place publique ! Né à Lyon début 2013, le mouvement s’est lancé il y a quelques mois dans un tour de France – le Gaspi’tour –, n’oubliant pas de passer par notre jolie – mais gaspilleuse – ville de Bordeaux.

Fruits secs

Des dizaines de kilos de fruits secs récupérés dans les poubelles de Bio c’Bon

C’est ainsi que quelques JEBA ont pu se joindre à l’un des bénévoles pendant pas moins de trois heures passées à arpenter Bordeaux et sa périphérie à la recherche d’aliments encore consommables mais pourtant jetés. Après avoir récupéré des bouquets de fleurs dans les poubelles d’un fleuriste, c’est dans celles de Bio c’Bon de Pessac qu’ils ont trouvé leur bonheur – ou leur malheur, tout dépend de la façon de voir les choses, mais prenons le verre à moitié plein ! Des carottes, des patates, des salades, des dizaines de boîtes d’œufs et même des fruits secs… en tout environ 150kg d’aliments – bio en plus – avaient été jetés sans vergogne dans ces poubelles. Il a ensuite été temps, à minuit passé, de rejoindre l’autre groupe qui était parti dans Bordeaux nord et avait récupéré tout autant de nourriture, puis d’aller faire un petit somme bien mérité.

Le lendemain c’est place Camille Julian que les Gars’pilleurs, les Jeunes Écolos et toutes les personnes le souhaitant se sont données rendez-vous. Les quelques 300kg de nourriture ont été distribués gratuitement aux passants, sous les airs d’un groupe de musique local : la Contrebande à Simone.

Distribution

La distrib’ du lendemain, place Camille Jullian

Une action qui fait prendre conscience, si ce n’était pas déjà le cas, de l’ampleur du gaspillage alimentaire et de l’urgence qu’il y a à agir quand on sait que des millions de personnes dans le monde peinent à se nourrir.

>> Pour plus de photos de l’action des Gars’pilleurs à Bordeaux, c’est par ici ! Vous pouvez aussi les suivre sur Facebook et Twitter, et bien sûr les aider sur le terrain !