Menu des catégories

Publié par le Jan 27, 2015 dans Rennes | 0 commentaire

« Light off ! » Les Jeunes Écologistes ont éteint les enseignes lumineuses des commerces rennais

« Light off ! » Les Jeunes Écologistes ont éteint les enseignes lumineuses des commerces rennais

«  Gaspiller : faire un mauvais emploi de quelque chose, de sorte qu’il se perd en partie, dépenser inutilement, follement, dilapider ». Le Larousse le dit peut-être mieux que nous, mais Les Jeunes Écologistes sont fidèles à leurs valeurs et passent à l’action !

Dans la nuit du jeudi 22 janvier, nous avons arpenté les rues de Rennes les plus commerçantes, munis de nos perches de fortune, afin d’éteindre les enseignes publicitaires des magasins. Notre objectif n’a pas besoin d’être éclairé, à l’instar des boutiques fermées dans lesquelles plus personnes n’entrera avant leur réouverture le lendemain matin : chaque enseigne éteinte, c’est un pas de plus pour sensibiliser les commerçants au gaspillage énergétique, à la pollution lumineuse et visuelle. Notre action reste avant tout symbolique, car si l’on peut éteindre la plupart des enseignes, les vitrines demeurent pour la majorité très éclairées, et contre cela nous ne pouvons malheureusement rien faire, pas d’interrupteurs à actionner pour rendre à la nuit l’obscurité qui lui est due.

IMGP0979IMGP0980

La  loi du 1er juillet 2013, oblige l’extinction des enseignes entre 1h et 6h du matin. Mais pourquoi ne pas aller plus loin et éteindre les enseignes et vitrines dès la fermeture des magasins, puisque plus personne n’y viendra faire ses courses ? D’autant que cela allégerait également leur facture d’électricité, tout comme celle de Rennes Métropole, qui consacre actuellement 20% de sa consommation d’énergie au commerce. Malgré tout, c’est avec une petite satisfaction que nous avons remarqué que certains commerces avaient leurs devantures  éteintes après leur fermeture.

L’action fut un joli succès, relayé par la presse, aussi bien la radio avec Hit West ou Canal B que le journal Ouest France. Espérons que cela aidera à sensibiliser la population dans la démarche de sobriété énergétique qui nous concerne tous !

Et comme disait Henry Becque …  « La civilisation nous donne des lumières plutôt que des vertus »

Publier une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam